mardi, avril 23, 2024

Pessaire gyn&cube

Pessaire silicone Gyn&Cube
Pessaire silicone Gyn&Cube

Je commande

Véritable innovation Gyneas, le pessaire Gyn & Cube est un dispositif vaginal proposé pour soigner l’incontinence urinaire lors d’activités sportives, de prolapsus, cystocèles ou rectocèles modérés.

Conçu et développé par les Laboratoires Gyneas, le pessaire Gyn & Cube, de forme pyramidale est le plus prescrit par les professionnels de santé. Le pessaire Gyn & Cube est composé de silicone, ce qui présente de nombreux avantages : hypo-allergène, longue durée de vie, n’absorbe pas les odeurs ni les secrétions et peut être stérilisé à l’autoclave.

Le pessaire cubique Gyn & Cube des laboratoires Gyneas est efficace dans le traitement des prolapsus des parois vaginales et de l’utérus grâce à la pression négative fournie par l’effet de succion de ses concavités. Gyn & Cube est un pessaire sans latex, de forme pyramidale, donc deux tailles en un, ce qui permet d’adapter sa pose à l’anatomie de la patiente et de faciliter son introduction et son retrait. Pour un confort optimal, le cordon moulé dans le pessaire a été renforcé et recouvert de silicone.

Souple et confortable, la patiente peut insérer le pessaire Gyn & Cube, de manière autonome :

Pour l’insertion :

  • La position recommandée est identique à celle utilisée pour la mise en place d’un tampon : par exemple, debout un pied sur une chaise ou allongée sur le dos, tête et épaules bien relevées par des oreillers. Pour faciliter la mise en place, le pessaire peut être lubrifié. Il convient de le presser entre le pouce et l’index, d’écarter les lèvres avec les doigts de la main opposée et de l’insérer dans le vagin en laissant dégagée la première moitié du pessaire et de le pousser à l’intérieur pour l’insérer dans le vagin dans un mouvement qui accompagne le sens d’inclinaison du vagin.

Remarque :

Lorsque le pessaire Gyn & Cube Gyneas est utilisé pour l’incontinence urinaire de stress, il est recommandé que la patiente ait la vessie pleine avant l’ajustement. Demander à la patiente de vider sa vessie seulement après l’insertion du pessaire.

Pour le retrait :

  • Ne pas tirer sur le cordon pour retirer le pessaire. Il faut, en priorité, éliminer la succion qui s’exerce en insérant le doigt entre le pessaire et la paroi vaginale, puis comprimer le pessaire entre le pouce et l’index et le retirer doucement en suivant l’orientation du vagin, et en utilisant le cordon comme guide. Un lubrifiant facilite la manœuvre.

 

En pratique, le thérapeute devra prodiguer les conseils d’hygiène, préconiser à la patiente de ne le porter que quelques heures par jour au début puis progressivement toute la journée, après l’avoir lubrifié au préalable.

3 tailles sont disponibles afin de proposer un produit adapté à la morphologie de chaque femme. Il n’y a pas de règle pour le choix de la taille du pessaire, le praticien est le plus à même de déterminer la taille du pessaire « idéal ». Une première estimation peut se faire avec les doigts afin de déterminer la taille approximative du pessaire qui conviendra. Il est aussi important de noter qu’il n’est pas rare de devoir changer plusieurs fois la taille ou le modèle d’un pessaire afin de trouver le plus adéquat. C’est pourquoi, il est vivement conseillé à la patiente de revoir rapidement son praticien en cas de difficultés (douleurs, infection urinaire, saignements…) Le pessaire doit être suffisamment grand pour tenir en place sans toutefois devenir inconfortable pour la patiente. Au moment de sa mise en place pour la première fois, et pour estimer si le choix de la taille est correct, il est recommandé que le praticien demande à la patiente de se lever, de s’asseoir, de marcher, de tousser et de s’accroupir pour s’assurer que le pessaire ne change pas de position et la patiente ne doit pas le sentir.

Utilisation et entretien du pessaire Gyn & Cube :

Bien nettoyer le pessaire avant une première utilisation. Le pessaire Gyn & Cube Gyneas doit être retiré, nettoyé à l’eau et au savon, rincé et séché tous les soirs par la patiente. Il pourra être remis en place le lendemain afin d’éviter que soient sollicités les tissus vaginaux en permanence.

Ne jamais le laisser tremper dans de la javel, de l’alcool ou d’autres produits.

Nous garantissons une durée d’utilisation de 2 ans mais préconisons un changement de pessaire tous les ans.

 

Contre-indications :

  • Présence d’infection pelvienne
  • Incapacité de la patiente à collaborer (mise en place et retrait quotidien nécessaire du pessaire Gyn & Cube Gyneas)
  • Précautions d’emploi
  • L’endométriose pourrait rendre un pessaire inconfortable
  • La décision d’utiliser ce pessaire chez une patiente enceinte est laissée au jugement du professionnel de la santé ainsi que chez les patientes présentant des stents ou des valves artificielles.

 

Informations :

  • Le pessaire peut être utilisé après la pause d’un DIU
  • La patiente pourra conserver son pessaire pour la natation (en piscine ou bain de mer)
  • Enlever le pessaire Gyn & Cube avant tout rapport sexuel
  • Ne pas porter le pessaire Gyn & Cube pendant les règles menstruelles

 

Suivi de la patiente :

Il est d’usage de réexaminer la patiente après un mois d’utilisation puis tous les 6 mois en l’absence de problème, et plus souvent en cas de manifestation de symptômes.

Lors des suivis de la patiente, il est nécessaire de lui demander de signaler :

  • Un changement dans la couleur ou la consistance des sécrétions vaginales
  • Une augmentation des sécrétions vaginales
  • Des sécrétions vaginales malodorantes ou des saignements
  • Des démangeaisons vaginales
  • Une difficulté à uriner, brulures urinaires, infections avérées sur un examen cytobactériologique des urines
  • Une difficulté à évacuer les selles
  • Un inconfort, apparition d’une incontinence

Une carte de suivi est délivrée avec le pessaire Gyn & Cube Gyneas permettant à la patiente et au praticien un meilleur contrôle de son utilisation

A chaque examen, le pessaire doit être retiré, brossé et nettoyé par le praticien.

Le vagin et le col utérin doivent être examinés à chaque visite de suivi de façon à s’assurer qu’il n’y pas d’ulcérations, de lésions ou d’anomalies des parois.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments