samedi, juin 15, 2024
HomePour les patientesDes nausées qui persistent, un risque pour le bébé ?

Des nausées qui persistent, un risque pour le bébé ?

C’est en effet le lien que vient d’établir un groupe de scientifiques suédois après une étude menée pour connaître l’impact des nausées tardives sur l’évolution de la grossesse.

Des cas de nausées au second semestre

Rassurez-vous, avoir des nausées de grossesse durant les trois premiers mois est tout à fait normal : elles sont le résultat de la sécrétion importante d’hormones. Les nausées deviennent cependant préoccupantes lorsqu’elles se poursuivent après le troisième mois, car elles signifient que les hormones et l’œstrogène sont toujours produits en quantité par le placenta, qui peut ainsi être malformé.

Les risques des nausées de second semestre

Les femmes souffrant de fortes nausées après leurs trois premiers mois de grossesse et ayant participé à l’étude ont montré un plus grand risque (1,5 fois plus élevé) de générer une hypertension artérielle grave (pré-éclampsie). Autre conséquence des nausées de second semestre : une augmentation des risques de naissance prématurée ou d’un bébé trop petit. Néanmoins, le nombre de nausées nécessitant une hospitalisation car trop violentes n’est que de 1,1% sur une population de 1 million de femmes enceintes. Source : Magicmaman

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments