mardi, avril 23, 2024
HomePour les patientesLe phénomène de la perte des eaux

Le phénomène de la perte des eaux

La perte des eaux est le signal que la grossesse arrive à son terme, et donc, qu’il est temps de prendre le sac spécial maternité caché sous le lit et de quitter la maison pour quelques jours. L’aspect soudain de cet événement le rend assez marquant, et beaucoup de films et séries s’amusent à le reprendre pour créer des situations comiques. Mais en réalité, il se passe quoi ?

Le « principe » de la perte des eaux

Les eaux, comme on les appelle, sont en fait un liquide amniotique contenu dans une poche, à l’intérieur de laquelle le bébé se développe tout au long des 9 mois de la grossesse. Si cette poche, qui est composée de fines couches de membranes, est assez solide, elle va malgré tout s’user. En effet, l’enfant bouge, grossit et s’appuie sur la poche, ce qui la fragilise, tout comme vos mouvements quotidiens. Après plusieurs mois d’usure, la poche va finalement se rompre. Lorsque cela se produit, le liquide amniotique s’évacue, c’est la fameuse perte des eaux. Le liquide, tiède, s’écoule rarement d’un seul coup car la tête de l’enfant ralentit la plupart du temps la perte.

Perte des eaux ou non ?

Comme le liquide amniotique s’écoule en général par de petites pertes, il n’est pas toujours évident de savoir si oui, ou non, vous perdez les eaux. En effet, le liquide peut être confondu avec les pertes vaginales « classiques », qui ont également tendance à devenir très fréquentes vers la fin la grossesse. Pour reconnaître la perte des eaux, sachez que le liquide est clair et sans odeur, mais malgré tout, pas simple de l’identifier. Au moindre doute, contactez votre médecin, ou effectuez plus simplement un test à domicile grâce à des produits qui permettent de repérer efficacement le liquide amniotique des autres pertes. Pour cela, MyGyneas propose en exclusivité l’Amniodetect, qui, s’utilisant comme des serviettes hygiéniques, permet de déceler la perte des eaux. De cette façon, vous évitez les fausses alertes et le stress inutile, pour profiter jusqu’au bout de votre grossesse.

Que faire lors de la perte des eaux

perte eaux La perte des eaux est le signal de départ pour la maternité, car votre bébé n’est plus dans un espace protégé des bactéries, c’est pourquoi vous ne devez pas prendre de bain après la perte du liquide amniotique. Une fois à la maternité, une sage-femme va d’ailleurs inspecter le liquide pour vérifier qu’il n’y a pas eu d’infection. Attention, la perte des eaux ne signifie pas l’accouchement, mais le début du processus. En effet, s’il est possible que les contractions apparaissent en même temps que la perte des eaux, ce n’est généralement pas le cas. Elles n’arrivent effectivement que quelques heures plus tard. C’est pourquoi il est important d’être arrivé à la maternité avant leur commencement, mais vous possédez une marge de manœuvre confortable, inutile donc de se presser, de stresser et de prendre un quelconque risque.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments